Arthroscopie du coude

|     Total confirmé 1.147.072|     Total décès 29.268|     Personnes hospitalisées 44|     Total tests 4.975.826|     Total doses vaccinées 13.189.345|     Nouveau cas 81|     Nouveau décès 0|     Nouveaux tests 1.370|    ***     Plus d'informations ici     ***


Arthroscopie du coude en Tunisie


c'est quoi ?

arthroscopie coude arthroscope tunisie prix tarif pas cherL'arthroscopie est une procédure que les chirurgiens orthopédistes utilisent pour vérifier, diagnostiquer et réparer les problèmes articulaires. Le mot arthroscopie vient de deux mots grecs, ἄρϑρων « artron » (articulation) et ςκω π ειν « skopein » (regarder). Le terme arthroscopie signifie littéralement "regarder à l'intérieur de l'articulation". Au cours de l'arthroscopie du coude, votre chirurgien insère une petite caméra, appelée arthroscope, dans l'articulation du coude. La caméra affiche et enregistre les images sur un écran de télévision, et le chirurgien utilise ces images pour guider des instruments chirurgicaux miniatures.
En raison du fait que les instruments arthroscopiques sont très fins, le chirurgien peut opérer à travers de très petites incisions (coupures), plutôt qu'à travers une grande incision requise pour la chirurgie ouverte traditionnelle. Cela se traduit par moins de douleur pour les patients, moins de risque de raideur articulaire et réduit souvent le temps nécessaire pour récupérer et reprendre ses activités. La première arthroscopie du coude a été réalisée en 1980. Depuis, de nombreuses avancées ont été réalisées tant dans la technique que dans l'instrumentation. Aujourd'hui, nous sommes capables de diagnostiquer, de traiter des pathologies et de récupérer rapidement un patient d'une manière et d'une époque qui n'auraient jamais été imaginées avant l'avènement de cette technique chirurgicale. Chaque année, des améliorations sont apportées à la technique chirurgicale de l'arthroscopie du coude et de nouveaux outils et techniques sont développés.

Indications de l'arthroscopie du coude

Le rôle de l' arthroscopie du coude dans le traitement des troubles de l'articulation du coude a considérablement augmenté ces dernières années. Il existe une variété de conditions pathologiques pour lesquelles l'arthroscopie du coude peut être utile dans le diagnostic et le traitement, y compris l'arthrite, les corps lâches, le coude de tennis, la raideur et les fractures.
Les fractures et autres blessures au coude peuvent entraîner des degrés importants et invalidants de raideur articulaire. La raideur post-traumatique peut être traitée avec succès par la technique arthroscopique. Bien qu'il ne soit pas curable par arthroscopie, les patients atteints d'arthrose du coude peuvent bénéficier d'une amélioration significative des symptômes et de la fonction après arthroscopie. Après l'examen physique, les radiographies ou d'autres études telles que les tomodensitogrammes ou les IRM, votre chirurgien peut recommander une procédure arthroscopique pour traiter votre trouble du coude.
Votre médecin peut vous recommander une arthroscopie du coude si vous souffrez d'une affection douloureuse qui ne répond pas à un traitement non chirurgical. Le traitement non chirurgical comprend le repos, la physiothérapie et les médicaments ou les infiltrations qui peuvent réduire l'inflammation. L'inflammation est l'une des réactions normales du corps après un traumatisme ou une maladie. Dans un coude traumatisé ou malade, l'inflammation provoque un gonflement, une douleur et une raideur.
Les traumatismes, la surutilisation et l'usure liée à l'âge ou au sport sont responsables de la plupart des problèmes de coude. L'arthroscopie du coude peut soulager les symptômes douloureux de nombreux problèmes qui endommagent les surfaces cartilagineuses et les tissus mous entourant l'articulation. L'arthroscopie du coude peut également être utilisée pour enlever des morceaux d'os et de cartilage (corps flottants) ou pour libérer du tissu cicatriciel qui bloque leur mouvement.
Les procédures arthroscopiques courantes comprennent :
 Traitement du tennis elbow.
 Enlèvement des corps flottants (cartilage et fragments d'os).
 Libération de tissu cicatriciel pour améliorer la mobilité.
 Traitement de l'arthrose.
 Traitement de la polyarthrite rhumatoïde (arthrite inflammatoire).
 Traitement de l'ostéochondrite disséquante (dommages liés au capitulum humeri généralement observés chez les gymnastes).
Cependant, il existe plusieurs traitements chirurgicaux du coude qui sont actuellement plus efficaces s'ils sont traités avec la procédure ouverte traditionnelle (en cliquant sur les liens ci-dessous, vous accéderez aux tutoriels 3D avec des vidéos interactives pour en savoir plus sur les maladies suivantes qui sont traitées avec la chirurgie traditionnelle) :
 Coude du golfeur (épicondylite médiale).
 Réparation des ligaments collatéraux.
 Ostésynthèse de nombreuses fractures.
 Remplacement de l'articulation du coude par une prothèse.
 Décompression du nerf cubital.
Certaines chirurgies avancées combinent des procédures arthroscopiques et traditionnelles dans la même chirurgie. Par exemple, dans un cas grave d'ostéochondrite disséquante, un morceau d'os lâche peut être retiré par arthroscopie et la zone endommagée de l'humérus peut être traitée avec une greffe osseuse en utilisant une technique chirurgicale ouverte.

Évaluations et tests

Le chirurgien orthopédique peut vous demander d'être évalué par votre médecin généraliste pour s'assurer que vous ne souffrez d'aucun problème de santé devant être traité avant l'intervention chirurgicale. Des tests sanguins, un électrocardiogramme ou une radiographie pulmonaire peuvent être nécessaires pour effectuer votre chirurgie en toute sécurité.
Si vous souffrez de certains risques pour la santé, une évaluation plus approfondie peut être nécessaire avant la chirurgie. Assurez-vous d'informer votre chirurgien orthopédique de tous les médicaments ou suppléments que vous prenez. Vous devrez peut-être arrêter de prendre certains de ces médicaments avant la chirurgie.

Comment se déroule une arthroscopie du coude ?

Une caméra à fibre optique est insérée à travers une petite incision, ou portail, dans le coude. L'objectif de la caméra effectue un zoom avant et projette de petites structures dans le coude sur un écran de télévision, permettant au chirurgien de diagnostiquer avec précision l'état.
Certains autres petits portails sont utilisés pour permettre au chirurgien de placer la caméra dans différentes positions pour voir différentes structures à l'intérieur de l'articulation et pour placer les divers petits outils qui seront utilisés pour traiter divers problèmes. L'arthroscopie du coude est parfois associée à des procédures ouvertes.

Après arthroscopie du coude

Après la chirurgie, le coude peut être placé dans une attelle plâtrée qui l'immobilisera tout en permettant une mobilité complète de la main. La durée d'immobilisation varie en fonction de ce qui a été fait au moment de la chirurgie. L'élévation du membre est importante pour prévenir un gonflement excessif et diminuer la douleur après la chirurgie. Dans certains cas, la rééducation pourra commencer immédiatement tandis que dans d'autres, elle sera retardée de quelques jours pour permettre aux tissus réparés de se reposer et de guérir. L'hospitalisation est généralement très courte (24 à 48 heures).

A la maison

Bien que la récupération de l'arthroscopie soit souvent plus rapide que la chirurgie traditionnelle, cela peut encore prendre plusieurs semaines pour que votre coude se rétablisse complètement. Vous pouvez vous attendre à de la douleur et de l'inconfort pendant au moins une semaine après la chirurgie. Le médecin prescrira des analgésiques pour mieux gérer le confort postopératoire. Il est important d'appliquer de la glace et d'élever le coude régulièrement pendant 48 heures après la chirurgie. Cela réduira l'enflure et aidera à soulager la douleur. Lorsque vous levez le bras, si vous vous retrouvez allongé dans votre lit, assurez-vous que votre coude repose plus haut que votre cœur et que votre main est positionnée plus haut que votre coude. Vous serez encouragé à bouger fréquemment vos doigts et votre poignet pour stimuler la circulation et réduire l'enflure. Votre médecin peut vous prescrire immédiatement des exercices de mobilisation passive du coude pour réduire le risque de raideur, ou il peut bander votre coude dans une attelle plâtrée pendant environ 5 à 10 jours.

Réhabilitation

La rééducation joue un rôle important pour vous permettre de reprendre vos activités quotidiennes. Un programme de rééducation vous aidera à retrouver mouvement et force au niveau du coude et de l'avant-bras. Le chirurgien vous fournira un plan de rééducation en fonction des actes chirurgicaux pratiqués. Dans certains cas, vous commencerez dès quelques jours après la chirurgie. Surtout au début, l'aide de physiothérapeutes professionnels est très utile. Le type et la durée du traitement dépendront du type de problème que vous avez eu et du type de chirurgie qui a été pratiqué. Le retour à la conduite automobile, les activités de base de la vie quotidienne et le retour au travail dépendent du type de chirurgie pratiquée et seront discutés avec votre orthopédiste avant la chirurgie.

Complications

La plupart des patients n'auront aucune complication de l'arthroscopie du coude. Cependant, comme pour toute intervention chirurgicale, il existe certains risques. Ceux-ci sont généralement bénins et traitables et ne peuvent pas affecter votre résultat final. Les complications potentielles de l'arthroscopie du coude comprennent les infections, les saignements excessifs, les caillots sanguins et les lésions des vaisseaux sanguins ou des nerfs.
Votre médecin discutera avec vous des risques et avantages potentiels de l'arthroscopie du coude avant la chirurgie. Ces risques dépendent du type de chirurgie et de l'expérience du chirurgien avec cette procédure.
Comme toute intervention chirurgicale, l'arthroscopie du coude comporte également des risques. Ceux-ci inclus:
 Infection.
 Dommages potentiels aux nerfs et aux artères.
 Raideur : Le coude peut se raidir avec le temps en raison des adhérences formées par le tissu cicatriciel causées par la chirurgie elle-même. Cela peut parfois nécessiter une mobilisation dans la narcose.

Résultats à long terme

Le temps de récupération complète diffère d'un patient à l'autre.
Si vous avez subi une réparation mineure, vous n'aurez peut-être pas besoin d'attelle et votre amplitude de mouvement et la fonction de votre coude pourront être récupérées après une courte période de rééducation. Vous pourrez peut-être retourner au travail si votre travail n'implique pas de soulever des charges lourdes ou d'aller à l'école dans les jours suivant la chirurgie. Il faut plus de temps pour se remettre de procédures plus compliquées. Même si les incisions cutanées sont petites en arthroscopie, le travail qui se fait à l'intérieur de l'articulation pour résoudre votre problème peut tout de même provoquer la formation d'ecchymoses et d'adhérences qui seront d'autant plus abondantes que vous devrez travailler à cause de votre pathologie. Dans ces cas, le rétablissement complet peut prendre plusieurs mois. Bien que cela puisse être un processus lent, il est essentiel de suivre les directives et le plan de réadaptation de votre chirurgien pour obtenir un résultat satisfaisant.
En définitive l'arthroscopie du coude n'est pas indiquée pour toutes les pathologies du coude et le résultat, ainsi que la rapidité de récupération, quoique meilleur que la chirurgie ouverte traditionnelle, dépendra de la pathologie, de l'expérience du chirurgien, de votre engagement et de vos attentes.