• Convalescence dans notre clinique en Tunisie
    Tunisie Esthetic
    Aide, assistance, perfection
  • Chambre
    Le confort de séjour
    et de convalescence
  • Chirurgien de Tunisie Esthetic
    Meilleurs chirurgiens
    diplômés en France ou aux U.S.A
  • Equipe médical de Tunisie Esthetic
    Personnel médical
    hautement qualifié et expérimenté
  • Equipement médical de notre clinique partenaire
    Equipements médicaux
    ultra-modernes

pontage aorto-coronaire en Tunisie

title

Qu'est-ce que le pontage aorto-coronaire?

Le pontage aorto-coronaire est une intervention chirurgicale qui consiste :
 Soit en l'implantation d'une veine entre l'aorte et la partie du vaisseau située en aval des lésions. Ce conduit veineux est prélevé habituellement au niveau de la jambe et contourne le rétrécissement athéroscléreux.
 Soit la mise en place et la suture d'une artère accessoire, l'artère mammaire interne, sur la partie de l'interventriculaire antérieure ou de la coronaire droite, située en aval des lésions.

Qu'est-ce qu'une lésion arthéroscléreuse coronaire?

pontage aorto-coronaire tunisie prix tarif pas cherLe pontage aorto-coronaire constitue un traitement chirurgical des lésions coronaires athéroscléreuses responsables d'angine de poitrine ou d'infarctus du myocarde.
Les artères coronaires sont les deux artères qui entourent le coeur et fournissent du sang au muscle cardiaque. Ces deux artères naissent de la partie initiale de l'aorte. L'athérosclérose est caractérisée par un dépôt de graisse et de fibres à l'intérieur de cette artère aboutissant à un rétrécissement de son calibre, voire à l'obstruction complète de celle-ci. L'obstruction d'une artère coronaire réduit le flux sanguin atteignant le muscle cardiaque. Lorsque le flux sanguin est réduit, il peut en résulter des douleurs d'angine de poitrine ou même un infarctus du myocarde.

Quel est le but du pontage aorto-coronaire?

Le but du pontage aorto-coronaire est d'apporter de nouveau au muscle cardiaque un flux sanguin satisfaisant. Si le flux sanguin redevient satisfaisant, cela signifie la disparition ou la diminution très notable de l'angine de poitrine, la réduction des prescriptions médicales, l'amélioration des performances physiques. L'opération peut également prolonger la durée de vie.

Durée de l'intervention

En général, cette opération dure de 3 à 6 heures ; cependant la durée de l'opération dépend de la complexité de l'état cardiaque. Il en résulte que chaque opération est différente et que la durée peut être difficile à prévoir d'un patient à l'autre.

Qu'arrive t'il immédiatement après l'intervention?

Une fois que l'opération est terminée, les patients sont soignés pendant 24 à 72 heures dans une unité de soins intensifs ; c'est là que le patient reprend conscience après que les effets de l'anesthésie se soient dissipés.

Quelles incisions sont faites?

Les incisions utilisées pour atteindre le coeur sont faites le long de la partie médiane de la face antérieure du thorax à travers le sternum. Il y a également une ou plusieurs incisions au niveau des jambes pour retirer les veines dont on se servira pour le pontage aorto-coronaire. Occasionnellement, il peut y avoir également une incision dans l'aine.

Réanimation

Des exercices de respiration profonde et de toux sont extrêmement importants pour récupérer rapidement. L'infirmière ou le kinésithérapeute peuvent vous aider à ces manoeuvres respiratoires. Beaucoup de patients craignant l'existence d'une douleur ou de malaises ne veulent pas effectuer ces efforts de toux mais il est essentiel qu'ils soient cependant réalisés.

Post-opératoire

Le degré d'activité est prescrit individuellement pour chaque patient. Au début, il peut s'asseoir ou marcher autour de la chambre. Ultérieurement, on prévoira une courte période dans le couloir et éventuellement la montée de quelques marches d'escalier.

Guérison des incisions

Immédiatement après l'opération, le thorax est exposé à l'air. Le nombre et la longueur des incisions au niveau des jambes varient d'un patient à l'autre, dépendant du nombre de veines greffées que le chirurgien a dû prélever. Quelques patients ont une seule incision sur une jambe tandis que d'autres ont plusieurs incisions sur les deux jambes. Environ 4 à 5 semaines sont nécessaires pour obtenir la guérison complète de ces cicatrices. La couleur de la plaie changera progressivement du pourpre au rouge rose, retournant ensuite à une coloration normale après plusieurs mois.

Durée d'hospitalisation

Habituellement, la durée de séjour à l'hôpital est de 10 à 15 jours. Durant cette période et encore au delà, certains patients peuvent avoir tantôt des "bons" jours, tantôt de "mauvais" jours avec une amélioration progressive.

Régime

Le médecin ou une diététicienne expliqueront comment modifier votre régime diététique. Naturellement, il est prudent de réduire les facteurs de risque de lésions athéroscléreuses en réduisant le sel, la prise des graisses saturées et la consommation de sucres. Il est également important d'avoir un poids normal et de réduire une obésité éventuelle.

Surveillance Médicale

Il faut distinguer trois périodes :
 Un à deux mois après l'intervention chirurgicale, l'équipe médico-chirurgicale procédera à une nouvelle visite de façon à vérifier la qualité des cicatrices et à faire le point pour déceler des anomalies cardiaques précoces.
 Le reste de votre surveillance médicale sera effectué par votre médecin traitant et par votre cardiologue.
 Après votre intervention chirurgicale, un bilan complet est souvent nécessaire. Ce bilan peut comporter une épreuve d'effort et éventuellement une coronarographie pour vérifier la perméabilité du ou des pontages corollaires, et la qualité du résultat de la revascularisation obtenue.

Genre après l'intervention

Le pontage aorto-coronaire est réalisé pour vous rendre une vie la plus normale possible, pour supprimer les douleurs, (c'est-à-dire l'angine de poitrine), pour éviter des accidents plus sévères et éventuellement prolonger la durée de vie. Votre médecin et votre cardiologue sont à même de vous conseiller pour la reprise de votre activité professionnelle et la poursuite du traitement. Il convient cependant d'insister sur le fait que le pontage aorto-coronaire a contourné une lésion athéroscléreuse mais n'a pas supprimé la cause de la maladie : il importe donc d'éviter que celle-ci ne se reproduise ou ne s'accélère, en veillant très soigneusement à faire disparaître le plus complètement possible les facteurs de risque.
Cesser totalement et définitivement de fumer, contrôler la tension artérielle, contrôler le taux des graisses dans le sang (cholestérol, triglycérides), traiter éventuellement un diabète, revenir à un poids sensiblement normal.