• Convalescence dans notre clinique en Tunisie
    Tunisie Esthetic
    Aide, assistance, perfection
  • Chambre
    Le confort de séjour
    et de convalescence
  • Chirurgien de Tunisie Esthetic
    Meilleurs chirurgiens
    diplômés en France ou aux U.S.A
  • Equipe médical de Tunisie Esthetic
    Personnel médical
    hautement qualifié et expérimenté
  • Equipement médical de notre clinique partenaire
    Equipements médicaux
    ultra-modernes

Lifting cervico-facial en Tunisie

title

Peut-on proposer différents liftings ?

lifting cervico-facial tunisie prix tarif pas cherLa variété de liftings concerne les différentes zones du visage concernées, on distingue ainsi:
 Le lifting cervical qui traite le relâchement sous-mentonnier et les fanons (plis verticaux de part et d'autre de la ligne médiane), il comprend souvent une lipoaspiration associée.
 Le lifting cervico-facial qui traite, en plus du cou, les bajoues, l'ovale du visage et le plissé accordéon des joues.
 Le lifting médio-facial pour remonter les pommettes et traiter le sillon naso-génien.
 Le lifting temporal et frontal pour ouvrir le regard en remontant les sourcils et en traitant les rides frontales et inter-sourcilières, il est en général associé à une blépharoplastie.
 Le minilift, il est réalisable jeune, dès 40 ans, sous anesthésie locale pure ou potentialisée ; il permet avec des suites réduites et des cicatrices minimes, de redessiner l'ovale du visage et retendre les joues.

Quelles sont les techniques complémentaires associées au lifting ?

En dehors du lifting cutané et musculaire, des effets complémentaires sont recherchés par techniques de remplissage permettant un meilleur soutien des tissus: lipofilling = auto-injection de graisse (des pommettes surtout) ou pose d'implant (au niveau du menton); ou par abrasion: laser ou chimique (peeling) aux niveaux des rides superficielles, de la bouche notamment. Une lipoaspiration sous-mentonnière est quasi-systématique. Des injections de Botox ou d'acide hyaluronique, avant ou après l'intervention, permettent d'améliorer encore l'aspect général des rides et l'harmonie du visage. Enfin, pour des raisons d'équilibre esthétique du visage, une blépharoplastie (chirurgie esthétique des paupières supérieures ou inférieures) sera presque toujours indiquée.

A quel âge peut-on envisager un lifting?

Dès 40 ans, il est possible d'envisager devant un petit relâchement de l'ovale du visage et du cou, un minilifting de type MACS (Minimal Approach Cranial Suspension). Mais, cette échéance recule de plus en plus au profit de techniques plus légères : remodelage des volumes, effet lifting par injection de toxine botulique notamment au niveau des sourcils, du front, du cou ou de la commissure des lèvres.

Quelle est la durée de vie d'un lifting ?

Le résultat définitif est appréciable à partir du 2ème et 3ème mois. Le visage retrouve alors un aspect naturel. Le patient conservera le bénéfice de l'intervention pendant huit à dix ans pour unlifting complet traditionnel, un peu moins pour un minilift.

Comment se déroule le lifting cervico-facial?

L'intervention peut se pratiquer sous anesthésie générale ou anesthésie locale avec sédation profonde donnant une relaxation suffisante. La durée de l'intervention est de 1H30 à 3 heures. L'hospitalisation de 12 à 24 heures. Un drain est laissé quelques heures pour éviter un hématome, toujours possible et qui doit être évacué immédiatement. Un pansement type casque sera placé après l'intervention, une difficulté acoustique passagére en découle.

Quelles sont les suites du lifting cervico-facial?

Si le patient est fumeur, il est nécessaire de prévoir un sevrage tabagique (un mois avant l'intervention et un mois après). Pendant 10 à 15 jours, le visage est gonflé avec des ecchymoses variables selon les patients. Une sensation de tension est ressentie au niveau des oreilles et du cou, accompagnée d'une baisse transitoire de la sensibilité de la joue pendant quelques semaines.
Les points de suture et les agrafes sont retirés entre le 7ème et le 15ème jour. Les cicatrices s'estompent progressivement en trois à six mois.
L'opéré ne peut recouvrer une activité sociale et professionnelle avant 2 à 3 semaines.

En conclusion

Le lifting reste une intervention importante qui nécessite une préparation sérieuse. L'arrêt au moins temporaire du tabac sera nécessaire, et une convalescence d'au moins 15 jours sera préconisée. Ces résultats restent spectaculaires à condition de ne pas multiplier les interventions dans une existence, 2 à 3 lifting maximum, au risque de paraitre « toute refaite ». Les nouvelles techniques de minilift du bas du visage (MACS) et les méthodes médicales non chirurgicales permettent efficacement de retarder l'heure du grand lifting classique, par notamment l'effet préventif des injections et des soins type peeling.